UNIONTRAD COMPANY : 20 000 euros d’amende pour vidéosurveillance excessive des salariés

La formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 20 000 euros à l’encontre de la société UNIONTRAD COMPANY  pour avoir mis en place un dispositif de vidéosurveillance qui plaçait ses salariés sous surveillance constante.
Elle a également prononcé une injonction afin que la société prenne des mesures pour assurer la traçabilité des accès à la messagerie professionnelle partagée.
Source: Cnil